»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Saint-Lunaire Fait-divers. Encore un acte de cruauté sur un animal ?

Une brebis a été retrouvée taguée à la bombe de peinture de chantier à Saint-Lunaire, le 12 avril. La bête est morte quelques jours plus tard.

20/04/2017 à 14:32 par samso9

La brebis taguée à la bombe de peinture a été retrouvée morte une semaine plus tard, à Saint-Lunaire. Elle faisait partie d'un programme de sauvegarde de la race « mouton des landes de Bretagne ». -
La brebis taguée à la bombe de peinture a été retrouvée morte une semaine plus tard, à Saint-Lunaire. Elle faisait partie d'un programme de sauvegarde de la race « mouton des landes de Bretagne ». (© Le Pays Malouin)

« Mon troupeau de moutons a été la cible d’actes de vandalismes et de maltraitance. Une brebis a été peinte à la bombe de chantier, il y a une semaine. Elle est à présent morte et laisse 2 agneaux orphelins », se désole Anthony Josse, éleveur d’ovins à Saint-Lunaire, près de Dinard (Ille-et-Vilaine).

Des moutons « pourchassés »

Le 12 avril 2017, il avait descendu la moitié de son cheptel du Tertre au lot à la vallée de l’Amitié, à Saint-Lunaire. Une sympathique transhumance qu’avaient accompagnée une centaine de personnes, principalement des enfants et des ados. « J’ai retrouvé l’une de mes brebis taguée à la bombe de peinture rouge le lendemain », poursuit Anthony Josse.

« Après avoir franchi la clôture électrique, un groupe d’individus a pourchassé mes moutons et rattrapé cette brebis, fatiguée par la naissance de ses deux petits, pour la maltraiter », avance l’éleveur qui a depuis porté plainte à la gendarmerie de Pleurtuit.

Deux agneaux en sursis

Sa bête est décédée une semaine plus tard. Le stress provoqué par cette très mauvaise blague ou l’ingestion de peinture pourraient avoir entraîné sa mort.

Elle laisse deux agneaux orphelins, non sevrés, qui ne peuvent pas téter une autre brebis et sont trop grands pour être alimentés au biberon. Je ne sais pas s’ils pourront survivre.

Cette brebis faisait partie d’un programme de sauvegarde de la race « mouton des landes de Bretagne ». Ces animaux rustiques sont de petit gabarit et pèsent une cinquantaine de kilos. Leur toison est blanche ou noire. Dans la vallée de l’Amitié paissent 150 mères et 200 petits ainsi que quelques chèvres des Fossés.

Une nuit très agitée à Saint-Lunaire

D’après la police municipale, d’autres délits ont eu lieu la même nuit à Saint-Lunaire : poubelles du cimetière passées à la peinture, dégradations de panneaux de signalisation, peintures sur les passages piétons, dégradations de boîtes aux lettres, tentatives de mettre le feu à un banc, etc…

Une chèvre décornée à Dinard le 1er janvier

En attendant, cette triste affaire en rappelle une autre survenue également sur le secteur de Dinard. Le 1er janvier 2017, Frédéric Pempie retrouvait l’une de ses chèvres décornées à Dinard. Sa corne lui avait été arrachée dans la nuit du Nouvel an. Un acte de cruauté probablement humain, avait aussitôt signalé le vétérinaire appelé au chevet de la chèvre Dragonne. Là aussi, une plainte avait été déposée par son propriétaire auprès de la gendarmerie.

35800 Saint-Lunaire

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter