Saint-Malo Tribunal de Saint-Malo. Les travaux de la maison virent au cauchemar

Les travaux de rénovation et d'économie d'énergie ont tourné au désastre. L'auto-entrepreneur, chargé de les réaliser, a été condamné par le tribunal de Saint-Malo.

12/04/2017 à 16:09 par lepaysmalouin

(Photo d'illustration Pixabay)
(Photo d'illustration Pixabay)

C’était « la maison de sa vie » raconte son avocate Me Noël, devant le tribunal de Saint-Malo.

Sa cliente a fait confiance à un homme qui s’était engagé à y faire des travaux de rénovation et d’économie d’énergie. Le dit entrepreneur semblait sérieux et présentait de solides références, les organismes avaient versé une subvention de 30 000 €, la cliente avait déjà versé 21 000 €, la cave et le grenier allaient être enfin isolés : tout se présentait bien.

Montant de la douloureuse : 90 000 € !

Jusqu’à ce que la propriétaire découvre quelques fissures dans le faux-plafond. Le diagnostic tombe : la maison présente des malfaçons. Les chambres de l’étage deviennent inutilisables, et c’est même la maison toute entière qui flanche. Montant des travaux à effectuer pour la remettre d’aplomb : 90 000 € !

L’auto-entrepreneur, absent à l’audience du 6 avril 2017, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. Il devra dédommager la propriétaire à hauteur de 26 800 €, dont 5000 € pour son préjudice moral.

35400 Saint-Malo

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter